Déc 17: Et la chaîne de validation avec toute cette automatisation?

Déc 17: Et la chaîne de validation avec toute cette automatisation?

calendrier_d17

J-7

On observe trois approches principales, en fonction des niveaux de maturité et des contraintes règlementaires.

La validation purement humaine: un nombre réduit de personnes responsables (souvent par secteur) valident.

La validation mixte, technique et humaine: un certains nombres de points de validation sont automatisés (le résultat est OK ou NOK), les autres sont de la responsabilité de certaines personnes. Ce type de validation mixte permet une progression plus rapide dans la chaîne de valeur: on parle de “Continuous Delivery”

La validation purement technique: le degré d’automatisation et de vérification et maximal, la couverture de test est suffisamment grande et pertinente pour garantir la qualité d’une application. Les automatisations et validations successives font progresser l’application dans la chaîne de valeur jusqu’à l’invalidation (fin de la progression sur un test raté) ou le déploiement en production. On parle de “Continuous Deployment”.

Un bon degré de maturité, à tous les niveaux, est nécessaire pour la validation mixte. C’est en général une bonne cible pour la majorité des organisations.

 

Votre release management utilise-t-il des validations techniques?

 

Inscrivez-vous sans plus attendre pour recevoir chaque matin par email votre minute de lecture DevOps!



M’abonner au 

Maeva Pitou
No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website