[Review] Microsoft Experiences’16

Microsoft Experiences'16

[Review] Microsoft Experiences’16

Cette année 2016 à vu venir l’évènement Microsoft Experiences, nouveau nom des Tech Days. Cette session 2016 était à Paris sur 2 journées, les 5 et 6 octobre. Accueillant près de 7000 personnes en 2 jours, dont 4000 personnes en séance plénière, présentée par le président de Microsoft France, Vahé Torossian, l’évènement a été un succès. Angelo, notre Directeur Technique y était présent.

Cette session de Microsoft Experiences a surtout mis en avant la 2ème version de la plateforme Azure avec les services applicatifs sur Azure tel que Office365 as a Service entre autre.

La vidéo plénière était composée d’une explication sur les data center pour répondre à ces différentes questions, que nous nous posons tous:

Qu’est-ce qu’un cloud sécurisée? Quelles sont les réglementation concernant le cloud? Comment sont sécurisées les données dans le Cloud?

D’autres points ont été développé au court de cette session:

  • Discussions autour de “l’ubérisation” du DSI,
  • Croissance des devices IoT, et démonstration concrète d’Azure IoT,
  • Présentation de Docker + Azure et de l’app native Docker dans Windows
  • Nodejs, Gulp, Yeoman… s’utilisent maintenant avec Microsoft
  • Python et R sont deux langages très utilisés par Microsoft dans son offre autour du machine learning et utilisables directement dans Azure Machine Learning studio. D’autre part Microsoft utilise Jupyter qui est une plateforme de development pour les languages (Julia,Python,R) disponible dans Azure Machine Learning Studio.
  • CNTK est le toolkit utilisé par les équipes Microsoft comme TensorFlow chez Google permettant de construire les réseaux de neurone profond en utilisant un language appelé brainscript
  • Minecraft avec une instrumentation (projet malmo) devient une plateforme pour tester les nouveaux algorithmes de machine learning basé sur l’apprentissage par renforcement.
  • Azure Machine learning studio met à disposition un autre langage net# permettant de construire des réseaux de neurones plus à la portée du public
Annabelle Buffart

Web geek

No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website