Process Communication Model©

process communication model

Process Communication Model©

L’outil Process Communication Model© (PCM) permet d’améliorer significativement le travail d’équipe au niveau professionnel et s’applique également parfaitement à la vie privée.

 

 

La communication est primordiale. Elle l’est déjà naturellement car elle permet de nous faire comprendre. Alors au niveau professionnel, elle l’est d’autant plus !

Dans le milieu professionnel, il faut communiquer avec ses supérieurs, ses collègues, les clients, les stagiaires, les fournisseurs, les partenaires etc. Communiquer c’est simple, bien communiquer l’est moins.

Lors d’une séance de découverte organisée dans nos bureaux, notre COO Franck nous a présenté cet outil.

 

 

process communication model

 

 

C’est lors du #Play14​ de 2015, que notre collaborateur Cédric.​ et Christophe Bodelet​ se sont rencontrés. Ils ont alors trouvé intéressant de mettre en commun leurs connaissances et leurs pratiques, d’un point de vue agilité comportementale. Fin 2015, Christophe Bodelet et Gia Surply​ ont animé, chez Agile Partner, un workshop sur mesure intitulé « Mieux se connaître et mieux connaître ses collègues ». Durant cette session, la PCM et l’agilité comportementale ont été abordés. Franck a depuis commencé un programme de formation certifiante en PCM.

 

 

Les origines de la Process Communication Model®

 

Ce modèle est basé et inspiré de l’Analyse Transactionnelle. Il a été mis au point par Taibi Kahler, psychologue, auteur, journaliste et spécialiste communication dans les années 70. Développé en coopération avec la NASA, il a notamment été utilisé par Bill Clinton pour adapter ses discours à son public.

 

 

Les 6 perceptions

 

Le modèle de PCM se base sur les perceptions que nous avons du monde. Chacun perçoit le monde de six manières différentes : la pensée logique, « l’imagin’action », l’émotion, l’opinion, l’action, la réaction.

Ces modes de perception sont des filtres à travers lesquels nous expérimentons le monde. Nous utilisons ces modes de perception pour entrer en contact avec autrui, et préférons que les autres entrent en contact avec nous à partir de notre mode de perception favori. process communication model

Chacun de nous a donc ses préférences sur le « comment dire ».

Ces six perceptions du monde qui nous entourent, lorsqu’elles sont mélangées et assemblées, décrivent elles même six types de personnalités différentes. ​

 

Les besoins psychologiques

 

process communication model

 

Chaque individu est animé par des besoins psychologiques : besoin d’être reconnu en tant que personne, besoin d’être reconnu pour son travail, pour ses opinions, besoin d’excitation, besoin de solitude, besoin de contact, besoin de structuration du temps ou encore besoins sensoriels.

Le stress intervient lorsqu’un ou plusieurs besoins ne sont pas alimentés. ​

 

 

 

Les 6 types de personnalité

  • L’empathique
  • Le persévérant
  • Le travaillomane
  • Le rêveur
  • Le promoteur
  • Le rebelle

process communication model

 

 

Chaque individu est une combinaison de personnalités. Il y a donc potentiellement 720 (factoriel 6) profils différents ! ​

 

La Philosophie du modèle

 

 

Aucun type de personnalité n’est meilleur ou plus mauvais, plus intelligent ou moins intelligent, qu’un autre. Dans ce modèle, il n’y a aucun jugement de valeur.

Chaque individu possède une personnalité prédominante, qu’on appelle la base. Le type de personnalité de base se développe dès la naissance ou lors des premiers mois et ne change pas durant notre vie.

Au cours de notre enfance, nous développons plus ou moins des caractéristiques des cinq autres types de personnalité. Ces personnalités ressortent davantage selon leur degré d’« ancrage » dans l’individu, comme illustré par cette maison à plusieurs étages. ​

 

 

process communication model

 

Vers l’âge de 7ans, l’ordre des étages est structuré, celui-ci ne changera pas tout au long de la vie de l’individu sauf exception expliquée plus loin.

Les quatre premières phases sont les traits de caractère qui ressortent le plus chez la personne.

L’« ascenseur » nous permet d’utiliser toutes les ressources de chaque étage en fonction des sollicitations de notre environnement ou de notre propre motivation. Nous expérimentons alors les différentes caractéristiques de chaque type de personnalité.

Lorsqu’une personne présente de façon durable des caractéristiques liées à un autre type de personnalité que sa base, on dit qu’elle a changé de phase (« phasage »), ce qui change également sa motivation et les causes de stress deviennent celles de la nouvelle phase. Le « phasage » se fait obligatoirement vers l’étage supérieur de la phase actuelle. A l’origine du changement de phase, selon Taibi Kahler, c’est un stress sévère et durable ou bien un changement de vie important (deuil, naissance, promotion…). Il n’y a aucune règle précise car il peut arriver qu’un stress sévère ne provoque pas de changement de phase. De toute manière, le changement ne s’effectue jamais du jour au lendemain, les besoins de la personne évoluent de façon progressive. Et la nouvelle phase restera toujours colorée par la base de la personne.

Dans les faits, 70% des individus ne changeront jamais leur phasage. ​

 

 

Pour aller plus loin

 

Véritable outil de développement personnel, il décrit également les styles de management (autocratique, démocratique, bienveillant, laisser-faire) en fonction des types de personnalité, des canaux de communication en fonction des parties de personnalité (protecteur, directeur, ordinateur, réconforteur, émoteur), des besoins psychologiques et des comportements prédictifs sous stress.​

 

 

A l'heure où l'environnement professionnel est traversé de ruptures à la fois technologiques, économiques et sociales, ce modèle permet de mieux se connaitre pour développer son potentiel d'adaptabilité et il facilite les interactions entre individus pour agir ensemble

 

 

Franck organisera dans les prochaines semaines une présentation en interne sur l’agilité comportementale. D’ailleurs, huit de nos collaborateurs AP ont déjà suivi en 2016 un programme de formation et ont décroché leur certification Agile Profile® Training.

 

 

Pour aller un peu plus loin dans la découverte de cet outil, il vous suffit de cliquer !

+ d'infos

 

 

Maeva Pitou
No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website